Du 100% bio à la cantine de l’école d’Autry-Issards

par | 16 Fév 2017 | Autry-Issards, Bien-être

la semaine du goût toute l’année ! En trois ans, le village d’Autry-Issards a réussi un challenge : proposer des menus 100% bio à tous ses écoliers, au prix de 2,15€ seulement… Explications

Gérée par l’association Cantine Scolaire Autry-Issards, les membres sont des parents d’élèves : Jeanne la présidente, Rémy le trésorier et Julien le secrétaire. Nous avons donc rencontré Rémy Barrier pour en savoir davantage sur cette démarche. Il nous a accueilli dans cette charmante petite école d’Autry-Issards.

Une association très active

Tous les membres se démènent quotidiennement entre la sélection des menus, les courses et la facturation. La gestion d’une cantine n’est pas une mince affaire ! Les parents paient les menus et la mairie prête main-forte avec du personnel municipal.

Article - Du 100% Bio à la Cantine d'Autry-Issards

Rémy et Chantal, la cuisinière

Tout est cuisiné 100% bio par Chantal, la cuisinière. Les 21 élèves de l’école se retrouvent ainsi avec bonheur chaque midi dans une salle très bucolique pour partager cette cuisine familiale et découvrir des produits locaux et de saison.

Chaque semaine, les enfants dégustent des crudités en entrée ou en salade composée, de la viande (veau, bœuf ou volaille) ou du poisson (issu de la pêche durable). Les plats sont toujours accompagnés de légumes ou féculents. Et pour finir le fromage et un fruit au choix proposé dans un panier de plusieurs fruits pour satisfaire tous les goûts, ou un dessert préparé maison (tarte, compote…).

«De temps en temps, ils ont quand même droit à un hamburger ou une pizza bio», ironise Rémy !

À la fin de chaque repas, les déchets vont au compost qu’ils utilisent ensuite pour leur potager.

Article - Du 100% Bio à la Cantine d'Autry-Issards

Une grande implication des producteurs locaux

60 à 70% des achats sont issus de la production locale. Les producteurs locaux sont ainsi impliqués et jouent le jeu toute l’année en maintenant des prix attractifs et des services de livraison bien pratiques :

  • le veau, la farine et le pain proviennent de la Ferme des Béguets à Saint-Menoux
  • les œufs de la famille Kuhn à Saint-Aubin le Monial
  • le maraîchage des Jardins d’Issards à Autry
  • la soupe de l’Echo Potager de Saint-Menoux

Rémy nous résume sa philosophie avec le sourire : «C’est possible de manger varié et de qualité tous les jours, à moindre coût».

 

ES : Comment se déroule une séance ?
JG : La séance dure deux heures environ. Aucune pratique artistique est nécessaire. Simplement l’envie de faire et de découvrir. Le travail s’effectue sur des feuilles de papier mouillé. La personne est assise face à sa feuille, miroir de notre être. L’originalité de cette méthode est de s’appuyer sur les effets de la couleur qui stimulent notre activité intérieure. La couleur est posée sans même dessiner, avec un pinceau selon des modalités spécifiques, et un thème est donné par exemple des ambiances de la journée, des saisons, etc. Tout se travaille à partir des trois couleurs primaires posées sur ce lavis humide et, ainsi la personne peut à partir du bleu, du jaune et du rouge créer sa propre palette. Les couleurs sont le reflet de nos sentiments. Chacune de ces trois couleurs correspondent à trois gestes de l’être, le bleu le calme, le jaune au rayonnement et le rouge au mouvement. Les couleurs ainsi posées vibrent et bougent. La forme et l’image naissent de la couleur, du mouvement et de l’expression de nos sentiments. La personne devient ainsi créatrice de monde qui varient à l’infini, et, peu à peu celle-ci accueille de nouvelles aspirations et de nous espaces intérieurs.

ES : Quelles sont les bénéfices de vos ateliers ?
JG : Chacune des personnes est en lien avec sa peinture et au fil des séances chacune se découvre et la confiance s’installe. Ce n’est pas le résultat qui est important, mais le processus de peindre et le vécu qui l’accompagne. L’accompagnement des personnes s’effectue dans une éthique fondée sur la confidentialité, la bienveillance, le respect et le non jugement. Une phrase du Dr M. Hauschka : « Quand nous peignons nous donnons une forme extérieure à nos images intérieures ».

Lire le magazine complet de février 2017

TEMOIGNAGE

Céline atteinte d’un cancer a accepté de témoigner sur le sujet, et nous la remercions.

ES : Depuis combien de temps participez-vous aux ateliers d’art thérapie avec Mme Guers et quels sont vos retours sur cette pratique ?
Céline :
Je peins avec Mme Guers depuis 6 mois à l’espace d’accompagnement. Elle m’apporte beaucoup, elle est très à l’écoute, me permet de lâcher prise, de m’évader à travers la peinture, de voyager et elle m’apporte en même temps un support théorique. Je me sens moins isolée et plus active. J’ai besoin de ce lieu thérapeutique, il y a ma famille et l’espace.

Joëlle Guers, formée et certifiée depuis 2009 à cet enseignement, accompagne des personnes, des enfants et adolescents en institution, dans le cadre d’ateliers.

À l’Espace d’Accompagnement les ateliers ont lieu les 2ème et 4ème jeudi du mois de 15h30 à 17h sur inscription par téléphone 07 89 91 68 27 ou par mail : labourbonnaisepourelles@gmail.com

Petit rappel : quel que soit votre lieu de traitement l’Espace d’Accompagnement Thérapeutique offre des soins gratuits et une écoute, aux personnes de la région atteintes d’un cancer, de l’annonce du diagnostic à l’arrêt du traitement. Cet espace est situé :
Centre Hospitalier Moulins Yzeure
Pavillon Mercier, 3ème étage (ascenseur dans le hall principal)

Plus d’informations sur www.accompagnement-cancer-moulins.info

 


Galerie

Pin It on Pinterest

Share This