Après la grossesse, comment reprendre le sport ?

Il y a quelques mois, nous avions parlé du sport pendant la grossesse, voici maintenant quelques règles à respecter pour reprendre après l’accouchement !

La reprise du sport après accouchement va permettre :
– De rétablir l’équilibre masse maigre/masse grasse
– De ré-adapter les systèmes cardio-vasculaire et respiratoire progressivement
– De corriger les modifications des os et ligaments suite à la prise de poids et aux déplacement de l’utérus
– De renforcer la musculature abdominale et celle du périné
– De prévenir le “baby blues“ et donc favoriser le bien-être physique et l’épanouissement personnel.
– Et pour les sportives un retour plus rapide vers la performance.
Les modifications physiologiques et morphologiques induites par la grossesse se restaurent au bout de 4 à 6 semaines après l’accouchement ! Il est donc recommandé de reprendre l’activité physique après ce délai seulement.

Une rééducation périnéale (exercices du plancher plevien) aura été effectuée pendant cette période afin de réduire le risque futur d’incontinence urinaire. L’idéal ensuite est de rééquilibrer toutes les tensions musculaires avec un retour progressif à des activités de type cardio-vasculaire et musculaire telles que la natation, la marche ou le vélo.

Quelques exemples !

– Dès que la sage femme vous l’autorise, allez à la piscine faire quelques longueurs, des palmes avec une planche ou si vous avez besoin de motivation, participez à une séance d’aquagym en prévenant le maitre nageur de votre reprise afin qu’il limite les abdominaux ! L’eau a l’avantage de protéger vos articulations et favoriser la circulation sanguine
– Marchez autant que vous le souhaitez avec la poussette ou le porte bébé ou l’écharpe ! C’est l’activité idéale pour reprendre en douceur et avec bébé !
– Le vélo d’appartement ou à l’extérieur pour vous oxygéner est très bénéfique aussi !
Pour les abdos, il est recommandé d’attendre 2 à 3 mois après car une sollicitation trop rapide de la sangle abdominale augmente les risques de descentes d’organes … Une fois ce délai passé, vous pourrez retourner en salle, à des cours de stretching, pilates, yoga…!

Pour info !

Allaiter et faire du sport, c’est possible !
Une activité modérée n’affecte pas la quantité ou la composition du lait. Il est seulement recommandé d’allaiter avant de faire de l’exercice pour éviter l’accumulation d’acide lactique dans le lait mais aussi pour éviter l’inconfort lié à l’engorgement des seins.

Chronique Sport-Santé proposée par Amandine Debrouver coach santé bien-être
Contact : 06 85 18 70 70
www.formeetnature.com
contact@formeetnature.com

Le magazine du mois

NOVEMBRE

Chaque mois, retrouvez votre magazine Esprit Sport et Bien-Être dans différents coins lecture de l’agglomération moulinoise et sur notre site internet. Bien-être, sport, nutrition, idée de sorties, famille… Des articles pour se sentir bien et connaître les actualités bien-être près de chez vous !

Et si on discutait ?

Lecteur avisé, partenaire en devenir ou bien amateur curieux d’une vie orientée bien-être et sport, n’hésitez-pas à nous contacter.

Esprit Edition – Julie Famin & Aude Avelin

Mail : espritedition@gmail.com
Facebook : Magazine Esprit Sport et Bien-Être
Instagram : Magazine Esprit Sport et Bien-Être

Pin It on Pinterest

Share This