Avec les beaux jours, on mange davantage de fruits et légumes. Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour cultiver les vôtres, aidés par vos enfants ? Avoir son potager n’a rien de ringard. Bien au contraire. De plus en plus de foyers français réservent un carré de terre, dans leur jardin, pour y faire pousser radis, salades, tomates, haricots verts, fraises ou framboises. Plusieurs raisons à cela : maîtriser la provenance des produits pour bénéficier d’une alimentation plus saine, réduire les dépenses alimentaires, succomber à la mode du « faire soi-même » et transmettre aux jeunes générations.

Un moment de partage

Car le potager, loin de la télé, des consoles de jeux et des tablettes qui isolent au sein même de la famille, réunit tout le monde. Quel que soit l’âge. Il devient un moment de partage et d’échange. Non seulement, vous réalisez quelque chose avec vos enfants mais en plus vous leur enseignez tout ce que dame nature peut nous offrir.Seulement, pour que l’essai soit concluant, il ne faut pas obliger vos enfants à vous suivre dans le jardin uniquement pour les tâches ingrates (ôter les mauvaises herbes, arroser, récolter) mais les impliquer dès le début de l’aventure.

Ne négligez pas la préparation

Vous pouvez, ainsi, commencer par dessiner votre futur potager et choisir ensemble ce que vous y planterez. Un bon conseil : dans un premier temps, optez pour ce qui pousse facilement comme les radis, les salades, les haricots, les carottes et les épinards. Ils ne raffolent pas « du vert » ? Avec un peu de chance, vous risquez de les voir changer d’avis en goûtant leur propre récolte.Après avoir dessiné votre potager, préparez la terre ensemble. Et là aussi, vous pouvez alléger les difficultés en leur trouvant un kit de jardinage robuste et adapté à leur âge. Aujourd’hui, toutes les enseignes spécialisées proposent arrosoir, pelle, binette, bêche, plantoir conçus spécifiquement pour les enfants.

Planter et récolter

C’est ensuite que le plus agréable arrive… le moment de la plantation. Cela commence à devenir réellement concret pour vos bambins. Et pour que cela le soit encore plus, fabriquez avec eux des étiquettes sur lesquelles ils auront inscrit ou dessiné les légumes et fruits plantés, en y ajoutant la date de plantation et les besoins en eau. Ainsi, dans les jours qui suivront, vous pourrez leur laisser un peu d’indépendance pour aller arroser eux-mêmes leur potager.Viendra enfin le temps de la récolte : la récompense de tous leurs efforts. N’hésitez pas à les encourager à goûter ici un radis, là une fraise tout juste cueillis. Et si vos enfants ont envie d’aller encore un peu plus loin, cuisinez ensemble vos récoltes. Pourquoi pas à l’occasion d’un repas où vous aurez convié famille et amis. Leur fierté au moment de passer à table sera sans égale et votre bonheur sans pareil !

Sources : APEI-Actualités

CP :
©Savoieleysse Fotolia
©Agence DER Fotolia

Le magazine de juin 2019

Pin It on Pinterest

Share This