L’association Les Fous du Gazon a vu le jour en 2017 à Saint-Gérand-le-Puy dans le but de faire la promotion du sport mécanique grâce à des courses de tracteurs tondeuses.

Cette initiative a été lancée par Hugo Chabanon lors de son projet commun réalisé en 2016 dans le cadre de son BTSA Génie des Equipements Agricoles (GDEA). « Je participais déjà à des courses de tracteurs tondeuses dans le Puy-de-Dôme et la Creuse. Organiser une course était une évidence. Ma formation m’a offert la possibilité de pouvoir le faire en collaboration avec le comité des fêtes de Paray-sous-Briailles. L’objectif était de mettre en place une journée complète d’animation. La course a beaucoup plu à mes amis. J’ai sollicité l’avis des participants pour faire mon rapport. Les retours ont été très positifs. On a alors décidé de créer une association pour organiser des courses dans la région » explique le président.

Un vrai engouement autour des courses

Les membres de l’association ont du créer un règlement pour harmoniser la pratique de leur passion ainsi que plusieurs catégories afin que les pilotes puissent se faire plaisir. Trois courses ont eu lieu à Paray-sous-Briailles, Thiel-sur-Acolin et Saint-Gérand-le-Puy. Deux autres épreuves se sont ajoutées au programme, Varennes-sur-Têche en 2018 et Sanssat cette année. La découverte de cette nouvelle activité a suscité la curiosité du public content de voir des courses qu’ils ne connaissait pas. « Grâce au bouche-à-oreille, plusieurs personnes nous ont sollicité pour participer aux épreuves organisées. Il y a un vrai engouement de la part du public. Les courses de tracteurs tondeuses, c’est le sport mécanique le moins onéreux. Cela facilite aussi son développement » précise Sarah Gominon, secrétaire de l’association.

Création d’un championnat d’Allier

Devant le succès rencontré par les courses, l’association a décidé de créer un championnat départemental afin de répondre aux différentes demandes. Les pilotes, dont l’âge va de 17 à 50 ans, se retrouveront dans 3 catégories, féminine, rapide (apparenté à des prototypes) et modifié (rythme moins soutenue et pilotes débutants ou avec peu d’expérience). On est cependant loin des contraintes réglementaires imposées aux pilotes participant aux championnats de France UFOLEP. L’objectif est avant tout de s’amuser et de prendre du plaisir lors des courses disputées à une vitesse allant de 30 à 40 km/h.

Contact : 06.83.57.34.35.

Retrouvez toute l’actualité de l’association sur Facebook : Les fous du gazon.

M.C.

CP : ©Philippe Roux

Le magazine de juin 2019

Pin It on Pinterest

Share This