Le Grand Bal de l’Europe de Gennetines sur grand écran !

24 Oct 2018 | Agenda Bien-être, Allier

Le Grand bal de l’Europe à Gennetines se déroule chaque année à la mi-juillet depuis 1990. Pas moins de 2000 danseurs et musiciens se retrouvent pendant une semaine pour danser et jouer ensemble jour et nuit sur des musiques et danses du monde entier. On y vient de toute la France, des pays frontaliers et des 5 continents pour se plonger dans un grand voyage musical et dansant où le dépaysement est total.

Alors que l’ouverture aux musiques du monde apparaît aujourd’hui comme une nécessité, cet été, nous avons eu la chance de pouvoir vivre au cœur du Bal de l’Europe durant une journée. Curieuses que nous sommes, nous avons voulu en savoir plus et avons contacté Bernard Coclet, le fondateur et organisateur de l’évènement, qui nous a simplement conseillé de venir voir, histoire de nous imprégner de l’ambiance ! C’est ce que nous avons fait !

Tout y était : le beau temps, la danse, la musique et les gens surtout, danseurs, artistes, organisateurs… Nous avons découvert une ambiance champêtre, atypique et conviviale dont on nous avait parlé, dans toute sa simplicité, avec des festivaliers tous d’origines très divers.

Une manifestation atypique
Durant quinze jours, les 7 parquets de danse sur le site offrent la possibilité de découvrir, danser, apprendre ou « redanser » des « danses d’Europe ». Ce jour-là, les parquets étaient tous remplis avec une invitation à entrer dans la ronde pour le simple plaisir d’être ensemble. Trop novices, nous n’avons osé franchir le pas, mais nous avons pu tout de même profiter du spectacle et partager le temps d’un échange avec Anna, Brulette et Raphaël du Berry qui participaient pour la première fois, venus à la découverte de nouveaux artistes, ou encore Claude de Lempdes et Marie-Catherine de Côtes d’Or, des passionnés de musique du monde et adeptes des bals !

Rendez-vous sur grand écran
Les habitués de cet évènement incontournable du trad et du folk, vont pouvoir revivre leur expérience du bal avec le film documentaire “Le Grand Bal” de la documentariste vichyssoise Laëtitia Carton dès le 31 octobre. Et pour les autres, non danseurs, ce sera surement l’occasion de prendre conscience de ce que peuvent vivre les gens pendant ce grand bal. Après une sélection officielle à Cannes et déjà des avant-premières dans plusieurs villes en France, les spectateurs ont pu découvrir, pendant 1h40, une histoire de danse, d’humanité et de beauté.

Le témoignage d’un spectateur
Qui de mieux pour nous en parler qu’un spectateur chanceux d’avoir pu découvrir le film à Vichy ? Bertrand Sirol, responsable du Keck’s café de vichy témoigne : « Invité à l’avant-première du dernier documentaire de Laetitia Carton qui sort dans les salles à partir du 31 octobre, une grosse envie de partager m’a envahi… Le Grand Bal, c’est un rassemblement autour de la danse trad/folk. Il a lieu tous les ans, en pleine campagne dans le hameau des Gauthiers à Gennetines. Des gens de toute l’Europe affluent pour venir danser ensemble des heures durant. Plus de 500 musiciens et animateurs se relayent pour jouer “en live” des airs et des mélodies de toutes les régions, de beaucoup de pays aussi, tandis que sont proposés des ateliers en journée pour nous transmettre les pas, les rythmes ou des touches colorées de leur culture… et offrir des bals tous les soirs et même… des “bœufs” toute la nuit ! Un film joyeux, profond, doux, sensuel, rempli d’émotions, de couleurs, de musiques tantôt tendres, tantôt entraînantes, joyeuses ou parfois mélancoliques, toutes donnant envie de rentrer dans l’écran à la rencontre de tous ces gens… Ils ont pour la plupart le sourire, souvent les yeux fermés de bonheur, parfois même la mine décomposée quand un cavalier ou une cavalière leur refuse une danse… Servi par un montage parfait, ce film dynamique sait aussi donner la place à des séquences proche de l’arrêt sur image, le temps d’habiter quelques secondes un couple que Laëtitia nous donne “à vivre”… ouvrant même la porte au silence totalement habité, vivifiant, émouvant. Nous sommes pendant les 1h40 que dure ce film, face à face avec l’osmose humaine, face à la beauté simple (je ne trouve pas d’autres mots !) de ce qui défile devant nos yeux, une foule tournoyante, sautillante, dansante…  On se tient par la main, par la taille, on se touche, c’est la nuit ou tôt le matin, avec le plaisir d’être ensemble, mais aussi l’intensité et la virtuosité des musiciens, leur générosité… Et tous ces gens habités d’une énergie palpable, hommes et femmes de tous âges, de tous milieux sociaux, abattent toutes les frontières pour un moment de bonheur suspendu…. Le Grand Bal est un film rempli de joie, celle d’être vivant(e), de danser, de partager des moments inoubliable où se mêle danse, musique, sourires, rires aussi. Laëtitia écrit à propos de son œuvre : “C’est montrer aussi, qu’au fond, c’est ce à quoi nous aspirons tous, un espace commun partagé avec amour. Fondamentalement. Et que la vie, ça peut-être beau.” Sur l’écran, à la toute fin du générique, on peut lire trois mots résumant son propos : “Merci la Vie !” Merci à toi Laëtitia ! »

Pour participer au bal, inscription obligatoire sur le site : https://inscriptions.grandbal.org/

Une projection du film ”Le Grand Bal” aura lieu le mercredi 28 novembre à 20h au Clap Ciné de St Pourçain sur Sioule. Ciné-rencontre avec Bernard Coclet qui évoquera, en répondant aux questions, la magie de la danse.
D’autres dates sont à venir dans les cinémas du département, n’hésitez pas à vous renseigner.  

 

Lire le magazine complet d’octobre 2018

C’est l’histoire d’un bal. D’un grand bal. Chaque été, plus de deux mille personnes affluent de toute l’Europe dans un coin de campagne française pour se rassembler autour d’un projet commun : danser. Pendant 7 jours et 8 nuits, ils dansent encore et encore, à en perdre la notion du temps. Ils bravent leur fatigue et leur corps. Ça tourne, ça rit, ça virevolte, ça pleure, ça chante. Et la vie pulse.

Le grand bal, de Laetitia Carto sortira le 31 octobre 2018

Pin It on Pinterest

Share This