Entreprise responsable soucieuse de réduire l’impact de son activité sur l’environnement, Le PAL s’est engagé depuis avril 2007 dans une démarche environnementale Green Globe. Cette dernière prend également en compte des valeurs sociales.

« Des actions étaient déjà mises en place par rapport à ces critères. Nous avons décidé de réaliser un audit pour que les salariés puissent avancer dans un cadre structuré. L’objectif était aussi de progresser de manière efficace dans les domaines économiques, environnementaux et sociaux » explique Guillaume Picard, Responsable pédagogique et animation. L’entreprise a bénéficié de l’aide de François Tourisme Consultant, une société d’audit et d’accompagnement de démarche de certification durable.

Obtention de la certification Green Globe

Un comité de développement durable constitué de responsable et de membre du personnel s’est formé. La première action a consisté à faire un état des lieux du parc et de mieux identifier les impacts environnementaux et sociaux liés à l’ensemble des activités du parc. Suite à ce diagnostic, une méthodologie très exigeante a été mise en place pour permettre un suivi des actions et objectifs dans le but de répondre aux exigences du référentiel Green Globe. Le PAL s’est vu attribuer la certification Green Globe le 25 octobre 2010 à l’issue d’un audit rigoureux. Une première pour un parc de loisirs français. C’est aussi l’un des seuls parcs européens à obtenir cette distinction.

Un engagement logiquement récompensé

La certification est remise en jeu chaque année. L’entreprise bénéficie d’un taux de validation de 92 % sur l’ensemble des 300 critères étudiés dans le cadre d’un audit. Ce niveau d’exigence a permis au PAL de se voir décerner le Green Globe d’or en 2018 pour avoir conserver le label pendant sept ans d’affilée. Le renouvellement annuel de la certification a pour but de définir des axes de progression pour les prochains audits (2 types d’audit, un sur place avec l’étude de tous les critères et l’autre en ligne sur une vingtaine de critères).

Une politique de développement
durable bien rodée

Le PAL mène une démarche de développement durable depuis plusieurs années. Celle-ci est totalement intégrée au niveau des prises de décision à tous les niveaux de l’entreprise. Elle est aussi expliquée à tous les partenaires. Des revues annuelles de direction fixent les objectifs et les orientations de la démarche, valident la politique de développement durable et les actions à venir. Le but est de garantir une amélioration continue de l’ensemble.

Mise en place d’actions concrètes

Cet engagement se concrétise par la réalisation de nombreuses actions comme l’isolation des bâtiments avec de la laine de verre certifiée environnementale, l’installation d’une trentaine de zones pour fumeur sur le parc (Ce dernier est non-fumeur depuis deux ans), le contrôle de la consommation d’électricité, des économies d’eau et une politique des espaces verts excluant l’utilisation de produits phytosanitaires. La gestion des déchets est un point essentiel. Un tri draconien est effectué. En 2018, 25 tonnes de plastiques, fer, cartons, papiers et autres déchets ont été recyclés et revendus à un prestataire de services.

Concrétisation de deux projets

Un parc d’ombrières photovoltaïques de 12 hectares va voir le jour dans un avenir proche sur nos parkings situés en face des emplacements actuels.

Le Pal Académie a été créé pour accueillir des jeunes âgés de 8 à 14 ans pendant 2h par semaine afin qu’ils deviennent des ambassadeurs de la biodiversité (septembre à juin). Encadrés par des animateurs, ils participeront à des actions concrètes en lien avec l’environnement, la nature et les animaux (Initiation à la permaculture, au dressage et aux soins auprès des animaux, etc). Une belle initiative qui permettra à ces jeunes de découvrir le parc de manière ludique et d’acquérir de nouvelles connaissances.

Plus d’informations sur www.lepal.com ou sur la page Facebook : Le PAL
M.C.


Green Globe, c’est quoi ?
Green Globe est une certification internationale pour le tourisme
durable. Elle récompense les structures ayant opté pour une démarche d’amélioration de la gestion environnementale et
sociale de leur activité. Ses objectifs sont basés sur les engagements pris au premier Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992.

Au PAL, on recycle tout, même les plans !
Les plans présents dans le parc changent et sont imprimés sur bâche chaque année puisse qu’ils sont ajournés des nouvelles attractions. Mais au PAL, on les recycle ! Ils deviennent des sacs, des cabas ou encore des trousses… En tout 5 modèles différents pour une petite centaine d’articles. Fabriqués artisanalement par Edith, créatrice surcycleur, de la boutique Voouhi à Moulins. Vous pourrez les retrouvez dans la boutique au Comptoir de l’Ours. Un souvenir unique

Le magazine de septembre 2019

Pin It on Pinterest

Share This