Le sport à l’arrêt dans l’agglomération moulinoise : Des conséquences diverses pour les clubs

Les associations sportives étaient lancées vers la fin de saison et la réalisation de leurs objectifs. Elles ont été coupées dans leur élan par l’épidémie de Covid-19 qui a poussée toutes les fédérations nationales à mettre un terme de manière prématurée à leurs compétitions respectives. Une période particulièrement difficile à gérer pour les sportifs et les passionnés. La situation est d’autant plus inédite que l’incertitude plane autour des dates de reprise des différentes activités sportives. L’arrêt des compétitions n’est pas sans conséquences au niveau sportif et économique pour les clubs. Tour d’horizon avec des acteurs du sport local.

Le FC Moulins va retrouver la Fédérale 3 et le niveau national

En début de saison, le club de rugby moulinois avait affiché son ambition : jouer l’accession en Fédérale 3. L’équipe était assurée de terminer à la première place de sa poule de Pré-Fédéral lorsque l’arrêt des compétitions a été officialisé le vendredi 13 mars (Il restait un match de championnat). Les phases finales de la Ligue AuRA et du championnat de France n’ayant pas lieu, la Fédération Française de Rugby (FFR) a choisi de faire monter tous les premiers de poule évoluant au plus haut niveau régional. Une décision qui entraîne l’accession de l’équipe fanion en Fédérale 3. La bonne nouvelle a été confirmée suite à un appel de Bernard Laporte, Président de la FFR. « La montée était l’objectif de la saison. Même si elle est obtenue dans des conditions particulières, elle est méritée au vu parcours et de l’investissement des joueurs et du staff. Le club se structure depuis plus d’un an pour bien préparer son retour en Fédérale 3. Le but est de pérenniser l’équipe à ce niveau. Cela nous permettra d’avoir une meilleure visibilité. Malgré le confinement, on continue de travailler en vue de la saison prochaine. Nous sommes actuellement très actifs en ce qui concerne le recrutement et l’organisation administrative. Le bureau devrait notamment être renforcé. On a aussi une grosse pensée pour nos partenaires impactés par la crise sanitaire actuelle. Nous ferons tout pour continuer à travailler avec eux de manière intelligente » explique Damien Jacquet, président de la commission Partenariat et Social. Depuis fin avril, le Feuceumeu propose une vente de champagne avec la collaboration du Domaine Gremillet et du traiteur Éric Geoffroy, Aux Fins Palais. Cette opération sans but lucratif était prévue avant le début de l’épidémie de Covid-19. Elle avait été mise en place dans la perspective de la potentielle accession en Fédérale 3, Cuvée de la montée, Saison 2019-2020. Les dirigeants ont décidé de maintenir cette vente pour garder un souvenir d’une saison réussie au niveau sportif. 1€ par bouteille sera reversée à l’association FJT Le Tremplin à Moulins (Résidence sociale de jeunes travailleurs).

Plus d’infos au 06 61 59 72 69 ou sur la page Facebook FCM officiel.

©Philippe Norbert

©DR

Une nouvelle chance pour les volleyeuses de l’ASDA Allier

Après une saison 2018 / 2019 difficile mais enrichissante en Nationale 3, les volleyeuses de l’ASDA (Association Sportive Départementale de l’Allier) évoluaient en Prénational depuis septembre 2019. Dans une poule au niveau relevé, les joueuses encadrées par Stéphane Thomas occupaient la dernière place du classement avant l’arrêt du championnat en mars. La Fédération Française de Volley-Ball a décidé qu’il n’y aura pas de descente dans les compétitions amateurs. « Cette décision permet de se maintenir dans notre division. Le maintien était toujours possible parce que nous avions cinq matchs à disputer avant la fin du championnat et seulement trois points de retard sur l’avant-dernier. Dans le pire des cas, on pouvait encore se sauver lors des play-down. Le bilan de cette saison est plutôt mitigée. Les filles ont probablement eu du mal à gérer la descente en Prénational et l’effectif a été amoindri à l’intersaison. Il y a eu comme une forme de relâchement en début de saison. Une prise de conscience s’est faite en cours de championnat mais c’était trop tard pour bien figurer. Même si les résultats sportifs sont moyens ces deux dernières saisons, l’équipe et le club ont beaucoup appris. Il faut tirer les enseignements de ces périodes pour continuer à progresser dès la saison prochaine. Le groupe devrait être pratiquement le même que cette saison. J’aimerais que l’on recrute mais c’est difficile d’attirer des joueuses pouvant apporter un plus à l’équipe. La pérennité du club passe avant tout par la formation des jeunes » explique Stéphane Thomas. En ce qui concerne le confinement, l’entraîneur a pris la décision de laisser les joueuses s’entretenir en fonction de leurs souhaits ou de leurs possibilités. La crise sanitaire a entraîné le report du stage de l’équipe de France féminine de volley-ball prévu à Moulins du mardi 12 au vendredi 22 mai et l’annulation des deux rencontres amicales contre l’Espagne qui devaient avoir lieu vendredi 15 et dimanche 17 mai au Palais des Sports.

Article Mickaël Charrondière

Le magazine du mois

Mai

Chaque mois, retrouvez votre magazine Esprit Sport et Bien-Être dans différents coins lecture de l’agglomération moulinoise et sur notre site internet. Bien-être, sport, nutrition, idée de sorties, famille… Des articles pour se sentir bien et connaître les actualités bien-être près de chez vous !

Et si on discutait ?

Lecteur avisé, partenaire en devenir ou bien amateur curieux d’une vie orientée bien-être et sport, n’hésitez-pas à nous contacter.

Esprit Edition – Julie Famin & Aude Avelin

Mail : espritedition@gmail.com
Facebook : Magazine Esprit Sport et Bien-Être
Instagram : Magazine Esprit Sport et Bien-Être

Pin It on Pinterest

Share This