L’éducation à l’alimentation et au zéro déchet à L’IME de la Clarté

L’ouverture de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets aura lieu sur tout le département du 16 au 24 novembre. À̀ cette occasion, Adèle Luciole, l’ambassadrice du tri et de la prévention au SICTOM Nord Allier, se mobilise sur tout le territoire pour sensibiliser les habitants, associations et professionnels à la réduction des déchets au quotidien.

Un week-end d’ouverture sur le thème Fais Ton(Fêtons)Noël est organisé au CNCS les samedi 16 et dimanche 17 novembre en partenariat avec différents acteurs locaux pour présenter leurs initiatives. L’inauguration aura lieu le samedi à 11h avec un buffet anti gaspi préparé par l’IME La Clarté. Nous sommes allées à la rencontre de Sandra Rilliard, éducatrice technique en cuisine de l’établissement et de son équipe de jeunes qui ont en charge de le préparer.

Rendez-vous pris au service hôtelier du pôle professionnel de l’Institut Médico-Éducatif La Clarté, nous avons découvert les ateliers culinaires et le restaurant pédagogique, « Le 41 » à Moulins. Cet établissement accueille des jeunes âgés de 14 à 21 ans porteurs d’une déficience intellectuelle et qui ont, éventuellement, des troubles associés. Grâce aux différents pôles professionnels (services hôteliers, bâtiments & travaux manuels et bois & jardin) et l’alternance des différents ateliers, les élèves ont la possibilité d’appréhender et de découvrir le monde professionnel.

Esprit Edition : Sandra, vous êtes une passionnée du bien manger, à ce titre vous intervenez dans les ateliers sur l’alimentation, en quoi consiste votre mission ?

Sandra Rillard : Je propose des culinaires aux élèves avec des thématiques très variés : découverte des produits, de leurs origines, d’astuces culinaires… Nous faisons beaucoup de recherche sur l’alimentation et réalisons des fiches et dossiers à chaque atelier que nous utilisons pour les recettes au restaurant où à l’occasion de nos prestations. Notre but est d’éduquer à l’alimentation et au goût, mais pas que. Il faut que ces ateliers aient du sens. Nous apprenons donc également à ne pas gaspiller. En effet, ce sont des jeunes qui, une fois de retour chez eux, doivent apprendre à cuisiner souvent avec peu de moyens. Donc par exemple chaque semaine, dans nos cuisines, nous vidons les placards et les frigos et nous créons des recettes. Les jeunes adorent et partagent d’ailleurs à leur tour les bons réflexes avec leurs proches.

Esprit Edition : D’où viennent les produits utilisés ?

Sandra Rillard : Dans la cuisine tout est fait maison et tout est recyclé (réutilisation des produits pour plusieurs recettes, compost…). Les légumes sont produits dans le jardin pédagogique de l’établissement ou sélectionnés en circuit court. Les vendredis nous organisons des sorties au marché avec les jeunes pour aller à la rencontre des producteurs locaux. Nous prenons le temps de la découverte et les producteurs jouent le jeu, c’est très éducatif pour eux.

Esprit Edition : De quelle façon les élèves mettent-ils en pratique ce qu’ils apprennent dans vos ateliers ?

Sandra Rillard : Le Pôle Hôtelier de l’IME La Clarté a été mis en place il y a 3 ans avec différents services : restauration, entretien locaux et blanchisserie. Tout au long de l’année les élèves peuvent mettre en pratique les ateliers en réalisant des stages en entreprise, mais également en intervenant au restaurant « le 41 » qui est ouvert au public extérieur tous les jeudis. Entrée, plat, dessert, et café sont servis pour 10 €. « Ce sont les élèves qui établissent les menus avec un changement tous les 3 mois. Toujours avec cette démarche zéro déchet, tout est fait maison et nous privilégions les produits de saison et locaux. Les élèves apprennent également la gestion d’un budget pour que le menu soit cohérent avec son tarif. Il y a donc de nombreuses conditions à réunir pour élaborer un menu, cela demande à ces jeunes beaucoup de travail en amont.

Esprit Edition : Depuis quelques années maintenant, l’établissement travaille avec différentes associations pour la préparation de prestations extérieures et notamment des buffets apéritifs anti gaspi. Une initiative pédagogique de plus en direction des élèves ?

Sandra Rillard : Oui, nous serons d’ailleurs présents à l’Ouverture de la SERD le 16 et 17 novembre au CNCS à Moulins. L’occasion pour nos élèves de travailler leur créativité et de s’amuser. Pour ces prestations nous privilégions des recettes à base de fruits et légumes et ce sont généralement des produits issus d’invendus à qui nous donnons une seconde vie. Les fiches réalisées en atelier sont à ce moment-là très précieuses. Nous ne savons pas ce qui va nous être livré, nous devons donc improviser avec ce qu’on a. Quoi faire avec une pomme de terre en fin de vie ? Comment faire des gâteaux avec les épluchures de bananes ?… C’est très enrichissant de découvrir la multitude de choses à faire et qui en plus ne prend pas plus de temps. Plus c’est simple et meilleur c’est ! Nous avons tout de même adapté la présentation de notre buffet au public en créant des étiquettes de présentation de nos recettes. En effet l’aspect ou la couleur ne correspond pas toujours à ce que l’on a l’habitude de voir ! On conseille donc de ne pas s’arrêter à l’aspect mais au goût. N’hésitez pas à venir déguster nos créations !

IME La Clarté – Restaurant 41
41 Rue de Decize, 03000 Moulins
Téléphone : 04 70 44 42 73

Guenhael, 17ans1/2 témoigne 

« Les ateliers avec Sandra nous apprennent pleins de choses et nous font travailler les méninges ! J’aime bien aller au marché et découvrir par les exemples les différents fromages et pains spéciaux. Dernièrement nous avons travaillé la noix de coco, un fruit que je ne connaissais pas. Je suis gourmand, notamment des viennoiseries, mais on nous apprend justement à gouter pour se faire le palais et savoir que peux nous apporter chaque aliments. Pour le zéro déchet, c’est surtout la recherche astuces et recettes que j’aime bien.»

De droite à gauche : Ruet Sandrine, éducatrice sur l’activité service, Sandra Rilliard, éducatrice technique en cuisine et les jeunes de l’IME La Clarté.

Sandra nous propose des recettes pour cuisiner vos restes !

– L’omelette aux chips
Nous avons tous des restes de chips dans les paquets et on ne sais jamais quoi en faire. Pour se faire il vous faut 4 oeufs pour 250gr de miettes de chips. Battez les oeufs en omelette et versez sur les chips étalées préalablement dans une poële. C’est prêt !
– Les zestes d’oranges confits pour vos préparations culinaires.
Blanchir trois fois vos zestes d’orange. Puis plonger dans un sirop en ébulition 20 minutes. Une fois terminé, il suffit de les mettre à égouter. Une fois secs, ranger dans une boîte boîte hermétique.
– Muffins aux peaux de bananes.
Pour 4 personnes : 2 oeufs, 150gr de sucre, 180gr de farine ou 80gr d’écrasé de pommes de terre, 100gr d’eau, 1/2 paquet de levure chimique ou 1 petite cuillère de bicarbonnate de soude, 3 peaux de bananes blanchies puis haché et 50 gr de beurre mou. Mettre tous les ingrédients dans un saladier. Bien mélanger Répartir la préparation dans des moules beurrés. Cuire 15 minutes à 180°.
A vous de jouer et d’inventer vos recettes !

Le magazine du mois

NOVEMBRE

Chaque mois, retrouvez votre magazine Esprit Sport et Bien-Être dans différents coins lecture de l’agglomération moulinoise et sur notre site internet. Bien-être, sport, nutrition, idée de sorties, famille… Des articles pour se sentir bien et connaître les actualités bien-être près de chez vous !

Et si on discutait ?

Lecteur avisé, partenaire en devenir ou bien amateur curieux d’une vie orientée bien-être et sport, n’hésitez-pas à nous contacter.

Esprit Edition – Julie Famin & Aude Avelin

Mail : espritedition@gmail.com
Facebook : Magazine Esprit Sport et Bien-Être
Instagram : Magazine Esprit Sport et Bien-Être

Pin It on Pinterest

Share This