Les jardiniers du Bourbonnais : conseils et échanges sur le jardinage naturel

10 Mai 2018 | Allier, Association, Environnement, Rencontre, Santé

Quels sont les principes d’un potager ou d’un jardin d’ornement ? Comment obtenir un sol fertile et vivant et choisir des espèces adaptées ? Quelles sont les méthodes d’implantation et d’entretien ? Comment gérer les herbes spontanées, les maladies et les ravageurs …
Bien évidemment sans pesticides et engrais de synthèse et tout en économisant l’eau ! Un doute ? Besoin d’un conseil ? Il suffit de se renseigner auprès de nos jardiniers du Bourbonnais ! Nous avons donc interviewé Claude Grollet, président de l’association, pour en savoir davantage.

Esprit Edition : Monsieur Grollet, pourriez-vous nous présenter votre association ?

Claude Grollet : Avant de la créer, nous étions une vingtaine de correspondants rattachés aux Jardiniers de France à proposer nos services sur le département Allier. Et c’est en 2013 que nous décidons de créer notre propre association, « Les Jardiniers du Bourbonnais », dont le siège social est situé à Vendat. Celle-ci compte actuellement 140 adhérents.

Esprit Edition : Quel est le but de votre association ?

Claude Grollet : Notre but est de former des gens au jardinage naturel, d’essayer d’apporter des solutions aux jardiniers amateurs pour qu’ils aient envie de continuer cette noble passion. Nous donnons des conseils pour cultiver leurs jardins sans produits phytosanitaires, nous ne conseillons que des produits utilisables en culture biologique. Maintenant les attentes ont changé, beaucoup de personnes souhaitent revenir aux méthodes raisonnées pour savoir ce qu’ils mettent dans leur assiette. Le contexte économique actuel renforce également le besoin de produire “pas cher” et sain. Il est également important de savoir que les travaux de jardinage sont adaptés à notre région, nous ne donnerions pas les mêmes conseils à des jardiniers cultivant ailleurs, le climat n’est pas le même, la terre non plus.

Esprit Edition : Quelles types d’actions menez-vous tout au long de l’année ?

Claude Grollet : Nous proposons sur le département de l’Allier des conférences et des démonstrations auprès de particuliers, de collectivités, etc. Cela peut aller de la démonstration de taille et conseils de greffe, au compostage, à l’entretien d’un jardin d’ornement ou des astuces comme le paillage pour économiser l’eau, etc. Nous sommes en lien avec l’association Les Amis des Arbres et de la Nature de Vichy et sa région dont je suis vice-président. Nous sommes complémentaires, ils ont un verger conservatoire à Creuzier le Vieux et possèdent environs 200 variétés d’arbres et une pépinière. L’association a pour but de rassembler les personnes intéressées par la culture fruitière, de les familiariser aux différentes façons de conduire, de tailler ces arbres, de connaître les maladies, les insectes et les traitements appropriés pour obtenir de beaux et de bons fruits . Nous animons de nombreuses fêtes des plantes et intervenons dans les magasins spécialisés. Notre cheval de bataille depuis l’année dernière est la lutte contre l’ambroisie. L’Allier est le département le plus impacté de France.

Esprit Edition : Vous vous réunissez chaque mois à Vendat ?

Claude Grollet : Oui, une réunion mensuelle est organisée le troisième lundi du mois à la salle des fêtes de Vendat. Ce rassemblement permet de travailler sur les travaux à réaliser au jardin au cours du mois concerné. Un sujet est donc abordé chaque mois, avec le légume du mois et un thème. L’entrée est libre à toutes les réunions ainsi qu’aux ateliers pratiques de taille, greffage, etc. Pour les adhérents nous avons également un partenariat avec un réseau de magasins locaux qui procèdent à des remises intéressantes, nous sommes affiliés à un catalogue de graines, de plants, de matériel de jardinage, nous faisons des commandes groupées (terreau, amendements, voiles de forçage, à insectes…) à des prix attractifs.

Esprit Edition : Quels sont les travaux à entreprendre dans notre potager en mai ?

Claude Grollet : Pour le mois de mai, voici un échantillon de travaux à réaliser : il faut semer les laitues, les carottes, les radis… Planter les pommes de terre en échelonnant, les haricots… Couper les stolons des fraisiers ou prévoir les futurs plants, mettre un paillis. Planter après tous risques de gelée les tomates, poivrons, aubergines… Eclaircir les semis… A ce sujet, vous retrouverez tous les travaux du mois, de janvier à décembre, sur notre site internet.

 

Retrouvez le magazine complet de mai 2018


Pratique

Particulier sur le département, si vous souhaitez avoir des conseils perso par téléphone ou chez vous sur rendez-vous, n’hésitez pas à adhérer à l’association.

Avis à la population de l’agglomération moulinoise ! Si vous souhaitez devenir correspondant, les membres l’association de Mr Grollet sont prêts à vous soutenir.

Rens. 04 70 32 37 09glodjardiniers@orange.fr

Site : jardiniersdubourbonnais.fr

Pin It on Pinterest

Share This