Mathilde Vincent, une jeune arbitre passionnée et motivée pour aller le plus haut possible

L’Académie Sportive Moulins Football compte actuellement 9 arbitres dont 4 seniors et 5 jeunes dont

Mathilde Vincent, 15 ans. La jeune femme est arbitre officiel depuis septembre 2019. Ses débuts sont très prometteurs parce qu’elle dirige déjà des rencontres en régional 2 chez les jeunes (U 15 et U 16). Grâce à un caractère bien affirmé, elle parvient à se faire respecter par les garçons de son âge. Ayant de réelles prédispositions pour l’arbitrage, cette passionnée de football possède une vraie marge de progression et espère arbitrer au meilleur niveau possible.

Mathilde Vincent a débuté le football à 6 ans au Football Féminin Yzeure Allier Auvergne. Après avoir évolué dans toutes les catégories d’âge, elle joue actuellement dans l’équipe U 18 Régional. « C’est Karine Jarrillot, ma professeur de sport, qui m’a incité à me tourner vers l’arbitrage tout en continuant de jouer. Suivant ses conseils, j’ai intégré la section sportive du Collège Charles Péguy à Moulins pour suivre des cours d’arbitrage avec Guillaume Lambert. Cela m’a permis de diriger des matchs disputés par les joueurs de la section foot » explique celle qui a fait ses premiers pas dans l’arbitrage en UNSS, Union Nationale du Sport Scolaire. Elle a notamment arbitré lors du championnat de football féminin U 18 ayant eu lieu au CREPS à Vichy. C’est donc tout naturellement qu’elle deviendra arbitre officiel dans la foulée.

Des débuts prometteurs pour la jeune arbitre

« Arbitrer, c’est une autre manière de découvrir le football. Ça permet d’analyser les forces et les faiblesses des autres équipes. Le fait d’être à la fois joueuse et arbitre ne change pas grand-chose. Quand je joue, je suis juste plus vigilante à la prestation de l’arbitre » souligne Mathilde Vincent. Elle a débuté en arbitrant des rencontres en U15 District. « Les débuts ont été difficiles parce que je suis une fille. J’ai du m’imposer dans un milieu masculin. Les joueurs pensaient que je me laisserai plus faire qu’un garçon. Ils se sont trompés parce que j’ai du caractère. Je fais preuve de pédagogie tout en étant à l’écoute des joueurs. Le contact avec eux est important pour moi » raconte la jeune femme. Grâce à ses bonnes prestations, elle a désormais la possibilité d’arbitrer des matchs jusqu’en U 16 Régional 2.

Intégrer le Pôle Espoir de la Laurafoot pour continuer à progresse

Son souhait est d’intégrer la section arbitrage du Pôle Espoir de la Laurafoot de la Ligue Auvergne-Rhône-Alpes de Football qui se trouvant à Tola-Vologe à Lyon dès la rentrée prochaine. Sa candidature a été retenue après les entretiens. La jeune arbitre s’est distinguée en obtenant de bons résultats lors des tests théoriques. Elle va passer des tests sportifs et être évaluée sur son arbitrage en mars. Mathilde Vincent espère que des portes vont s’ouvrir afin de pouvoir arbitrer au meilleur niveau possible même si elle espère continuer à jouer avec son club. Mais si elle est amenée à faire un choix, sa priorité sera l’arbitrage. « Mathilde est vraiment motivée, sérieuse, très à l’écoute des conseils et possède un gros caractère. Il faut qu’elle continue de prendre confiance en elle et en ses qualités. Ça ira tout seul par la suite » explique Guillaume Lambert, Référent arbitre à l’Académie Sportive Moulins Football depuis la création du club en 2016.

La section sportive du Collège Charles Péguy forme de jeunes arbitres

Guillaume Lambert arbitre depuis 5 ans au plus haut régional en Division d’Honneur et Régional 1. Il donne des cours d’arbitrage à la section sportive du Collège Charles Péguy à Moulins. « On a mis en place deux séances d’une heure par mois. Les jeunes arbitres suivent des cours théoriques pendant 30 minutes. Il passe ensuite autant de temps sur le terrain pour mettre en application les consignes et se former en arbitrant les jeunes de la classe Foot avec qui ils sont scolarisés » explique l’arbitre. Ce projet, qui bénéficie du soutien du proviseur Eric Popielas, a vu le jour en 2016 suite à un après-midi de sensibilisation des élèves de 4ème à l’arbitrage. « Les retours ont été très positifs. Trois jeunes se sont lancés dans l’arbitrage avec des fortunes diverses. On a essayé de trouver le meilleur moyen de les accompagner pour qu’ils puissent continuer. Les jeunes sont demandeurs » souligne Guillaume Lambert. Un peu plus de la moitié utilise la passerelle UNSS ou passe les formations proposées par le District de l’Allier de Football pour devenir arbitre officiel. L’UNSS représente un vivier important pour l’arbitrage et ce quelque soit les disciplines sportives. L’arbitrage féminin se développe progressivement dans notre département avec près d’une dizaine de jeunes arbitres qu’il faut accompagner et fidéliser.

Mickaël Charrondière

Le magazine du mois

Mars

Chaque mois, retrouvez votre magazine Esprit Sport et Bien-Être dans différents coins lecture de l’agglomération moulinoise et sur notre site internet. Bien-être, sport, nutrition, idée de sorties, famille… Des articles pour se sentir bien et connaître les actualités bien-être près de chez vous !

Et si on discutait ?

Lecteur avisé, partenaire en devenir ou bien amateur curieux d’une vie orientée bien-être et sport, n’hésitez-pas à nous contacter.

Esprit Edition – Julie Famin & Aude Avelin

Mail : espritedition@gmail.com
Facebook : Magazine Esprit Sport et Bien-Être
Instagram : Magazine Esprit Sport et Bien-Être

Pin It on Pinterest

Share This