Philippe, le miel & et ses abeilles !

par | 21 Avr 2017 | Allier, Bien-être, De la Production au Marché, Dompierre-sur-Besbre, Rencontre

Aliment énergétique complet, les hommes ont depuis très longtemps compris que le miel a de multiples bienfaits. Nous avons rencontrez Philippe Noireterre, apiculteur à Dompierresur-Besbre pour en savoir plus sur le miel et les abeilles.

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)

Aude & Julie prêtes à récolter le miel

Les abeilles n’ont pas besoin de l’homme pour vivre et pour produire du miel, elles peuvent se satisfaire d’un simple trou dans un tronc d’arbre par exemple. Cependant, pour produire du miel dans les meilleurs conditions, l’apiculteur va devoir acquérir des ruches et faire en sorte de simplifier le travail des abeilles. En posant par exemple des cadres de cire préconstruits, en déplaçant les ruches sur les meilleurs terrains, en veillant à les protéger des intempéries ou des prédateurs ou en ajustant la taille de la ruche à leurs besoins de stockage. Nous avons rencontrez Philippe Noireterre, apiculteur à Dompierre-sur-Besbre pour en savoir plus sur le miel et ses abeilles.

De la passion au métier

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)

Philippe Noireterre

C’est durant ses études que Phillipe Noireterre découvre le monde des abeilles et les techniques apicoles. En 2001 il commence avec 2 ruches pour une activité de loisirs mais à partir de 2009, il décide de faire de sa passion un métier complémentaire, en parallèle de sa profession de vétérinaire.

Il est aujourd’hui propriétaire de plusieurs ruchers, en plaine à Dompierre-sur-Besbre, Beaulon et Montaigu-le-Blin et d’autres en Montagne Bourbonnaise.

A la découverte de la ruche

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)A l’occasion de notre visite, nous avons pu partager avec Philippe, apiculteur expérimenté, les gestes du métier. Mais avant de pouvoir nous approcher des ruches, il nous munit de vêtements de protection : vareuse, chapeau à voilette, gants…

Philippe utilise un enfumoir pour ôter le toit d’une de ses ruches en toute sécurité et extraire un cadre plein d’abeilles que nous observons ensemble. Il nous montre comment repérer la reine et nous raconte la vie de la ruche.

Le miel est produit en fonction des saisons et des plantes qui composent leur environnement (Colza, acacia, toutes fleurs…). Il nous confie que la récolte 2016 a été moins bonne qu’en 2015 (18kg par colonies en 2015 contre 50kg en 2016).
Il faut aussi savoir que l’apiculteur ne collecte qu’une faible partie de la production de miel de la ruche. Les abeilles en produisent en fait environ 10 fois plus mais elles l’utilisent pour la fabrication de la cire et bien évidemment pour se nourrir.

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)

La production dépend de nombreux facteurs : les soins apportés aux colonies, la maîtrise des cycles de vie des abeilles, l’installation de reines dans les ruches. En résumé, l’apiculteur doit anticiper les besoins de son élevage pour pallier d’éventuelles difficultés. Dans cette optique, Philippe s’est donc lancé dans l’élevage de reines. « Avec les pertes de colonies qui augmentent, il est devenu très important de garder un œil sur leur qualité, et donc la qualité de la reine elle-même, nous explique Philippe, mes abeilles sont zen car j’ai fait le choix des reines les plus dociles ! ».

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)Philippe produit du miel en pot, du miel en rayon, du pollen, du propolis, et fait appel à l’enseigne au Délice des abeilles à Couzon pour la fabrication de nougat. Vous pouvez retrouvez ses produits à Moulins chez Animal.coop, à Dompierre-s/B. chez Terre de Malice et la Boulangerie Fevrier, à St Pourçain s/S., chez Gamm Vert et ATAC, à Lapalisse aux délices de Lapalisse, à Nizerolles à la Boulangerie Biguet et à Beaulon à “ma petite épicerie”.

Contact : Philippe Noireterre au 06 26 32 95 78

 

En chiffres

  • Environ 20 000 abeilles par ruche en hiver et jusqu’à 70 000 abeilles par ruche sur la haute saison.
  • Espérance de vie d’une abeille : 6 mois en hivernage et 4 à 6 semaines en été ; Cette espérance de vie varie en fonction de leur activité dans la ruche.

Le Miel, un retour aux actifs naturels

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)Depuis longtemps l’homme a compris que les abeilles pouvaient être un allié précieux pour la lutte contre les maladies et leur prévention. Aliment énergétique, moins connu pour ses vertus antibactériennes, anti-inflammatoires et antioxydantes, la liste des bienfaits du miel est longue.

Le miel est le produit de la ruche le plus connu. Il est issu de la transformation du nectar déposé dans les alvéoles par les abeilles. Avec ses multiples couleurs son goût et ses bienfaits, il est très apprécié depuis des siècles. Il existe aussi d’autres produits de la ruche :

  • Les produits bruts : la propolis et le pollen
  • Les produits fabriqués par le corps des abeilles : la gelée royale, La cire

Les bienfaits du miel

Dans de nombreux pays, le miel est utilisé depuis toujours comme remède, soit à l’état pur, soit mélangé à des plantes.

En France, chacun connaît les bienfaits du miel ou des bonbons au miel pour soulager les maux de gorge.

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)Certains miels sont connus pour leurs propriétés laxatives, d’autres pour guérir les brûlures, les inflammations… On utilise même les propriétés du miel pour guérir des morsures de serpents.

Aujourd’hui, la pharmacopée commence à s’intéresser de plus près aux bienfaits du miel que connaissaient nos anciens depuis longtemps. Les bienfaits de la gelée royale sont traités dans une rubrique spéciale.

L’apithérapie : une médecine douce

L’apithérapie consiste à guérir de nombreux maux grâce aux bienfaits du miel et de ses produits dérivés.

Le miel est un aliment énergétique recherché par les sportifs avec son sucre facilement utilisable et ses 310 kcal pour 100 grammes.
Les propriétés du miel sont multiples : antibactérien, anti-inflammatoire, antioxydants (qui réduisent la formation des radicaux libres responsables du vieillissement).

Article - Philippe Noireterre, Apiculteur (Dompierre-sur-Besbre)Le miel améliore la rétention du calcium et du magnésium ainsi que le taux sanguin d’hémoglobine. En milieu hospitalier, un miel spécialement préparé et standardisé pour sa pureté bactérienne est utilisé pour la cicatrisation.

Le pollen, riche en protéines améliore l’état général en stimulant les défenses immunitaires. C’est un fortifiant utilisé en cas de fatigue, d’attaque bactérienne ou virale.

La gelée royale : c’est aussi un fortifiant très efficace dont les bienfaits agissent sur l’ensemble de l’organisme. Elle peut être utilisée en cure à l’automne ou au printemps.

La propolis : collectée par les abeilles sur les bourgeons des arbres, elle est utilisée par ces dernières pour ses vertus antibactériennes. En médecine douce humaine, la propolis est indiquée pour soigner la majorité des infections bactériennes.

Bien conserver son miel

Pour les miels cristallisés (miel solide) Le miel cristallisé supporte mal les excès de température (plus de 25 degrés) qui risquent de provoquer l’effondrement de sa structure cristalline (déphasage). Il faut donc le conserver (deux ans maximum) dans un endroit dont la température ne dépasse pas 20 degrés. Le miel cristallisé peut être stocké à la cave comme le bon vin à condition qu’elle ne soit pas trop humide et que les couvercles soient parfaitement hermétiques.

Pour les miels liquides : La température souhaitable de conservation est d’environ 25°C pour ralentir sa cristallisation. Il faudra cependant le consommer plus rapidement (idéalement dans les 6 mois).

Lire le magazine complet d’avril 2017

Plus d’infos sur www.mielinfrance.fr


Galerie

Pin It on Pinterest

Share This