Préparation à la naissance : pourquoi pas le chant prénatal ?

24 Oct 2018 | Agenda Bien-être, Allier, Bébé, Rencontre

Après, le yoga, la gym sensorielle, la méthode Bonapace, nous vous présentons avec Sylvie Romero, (naturopathe, psychophoniste) le chant prénatal. Sa définition la plus brève nous dit que c’est une méthode qui permet d’accompagner la grossesse et l’accouchement à partir de deux outils puissants que sont les sons et le chant. Mais nous allons voir que son champs (chant) d’action est bien plus vaste.

D’où vient le chant prénatal ?
Le chant prénatal est une spécificité de la psychophonie (méthode d’éducation vocale inventée par Marie Louise Aucher dans les années 50)* qui va permettre essentiellement de créer du lien, de la communication entre la mère et elle-même, entre la mère et l’environnement, entre la mère et l’enfant : et aussi du lien entre le père et la mère, père et enfant, père, mère et enfant, si celui ci veut bien participer.

« Prendre du temps pour soi et bébé, retrouver un schéma corporel que l’on a souvent perdu à cause des transformations du corps dû à la grossesse, découvrir le chant et ses propres capacités vocales, échanger et chanter avec d’autres mamans, créer un répertoire pour bébé… Voilà déjà ce que le chant prénatal peut offrir à la future maman pour son bien-être et celui du bébé. » nous explique Sylvie.

Si le bébé n’est pas capable de distinguer véritablement les sons avant 5 mois, il peut par contre en ressentir les vibrations, bien plus tôt. C’est ainsi que les vibrations, les résonances du chant de maman (et papa) atteignent bébé pour sa plus grande joie in utéro, pour son plus grand bien pendant l’accouchement et son plus grand plaisir après la naissance ! Il est enveloppé d’un véritable massage sonore.

L’apprentissage consistera entre autre à émettre des sons les plus graves possibles, qui ont le bassin pour lieu d’élection vibratoire. Cet apprentissage des sons graves ajouté à un gros travail sur la respiration va avoir des effets puissants sur les tissus utérins, qui se contracteront et se décontracteront beaucoup plus facilement et permettra une bonne gestion du souffle pendant le travail, et agira sur la douleur. « Maman et Bébé seront aussi beaucoup plus oxygénés, ce qui n’est pas négligeable ! » nous précise Sylvie.

Le joli répertoire de chansons créé pendant la grossesse continuera à apporter beaucoup de joie après la naissance. « Dès la naissance mais aussi longtemps après, les parents pourront constater que telles ou telles chansons chantées pendant la grossesse ont un effet quasi miraculeux sur l’apaisement du bébé ! » assure Sylvie.

On commence les séances de chant prénatal quand on veut. Quand c’est l’heure ! Mais pour avoir le temps de maîtriser la méthode il vaut mieux venir vers le 5eme mois. « Les cours se font en individuel, en couple, ou collectif. Il suffit que 2 ou trois mamans soient d’accord pour débuter » dixit Sylvie.

Sylvie Roméro, naturopathe, psychophoniste.

Musicienne, danseuse et chanteuse, Sylvie à fait le choix il y a 10 ans d’allier l’art à la thérapie en se formant à la psycho-phonie© : la thérapie vocale. Aujourd’hui, Sylvie propose un accompagnement individuel ou en groupe à toute personne qui désire travailler sa voix pour mieux se connaître et reprendre confiance en soi ainsi que des séances de chant Prénatal pour les futurs parents.

*Qu’est ce que la Psycho-phonie© ?

C’est une méthode d’éducation vocale qui vise à harmoniser l’équilibre de la personne sur le plan physique, psychique, émotionnel et énergétique en utilisant la résonance de la voix parlée et chantée. Dans les années 1960, Marie Louise Aucher, musicienne et cantatrice, découvre les correspondances vibratoires entre les sons émis par la voix  et le corps humain. Encouragée par des chercheurs et des médecins, elle fonde la psycho-phonie©.
Bon à savoir : en séance de psycho-phonie©, on ne parle pas des problématiques personnelles. Là n’est pas le lieu de leur verbalisation. Le son fait le boulot !
On chante et …ça marche !

Pin It on Pinterest

Share This