Quand le ron-ron du chat nous apaise !

Ronronthérapie, si ce nom peut prêter à sourire, c’est bien un sujet assez sérieux sur lequel des professionnels se sont penchés ! Jean-Yves Gauchet, vétérinaire et père en France de la “ronron thérapie” a accepté de nous dévoiler l’origine de la création de ce concept ainsi que les bienfaits de cette technique insolite : le ronronnement qui “apaise”.

Esprit Edition : Bonjour, pouvez-vous vous présenter pour nos lecteurs ?


Jean-Yves Gauchet : Je suis vétérinaire à Toulouse dans un petit cabinet de quartier depuis une trentaine d’années. J’ai plusieurs activités parallèlement à mon métier de vétérinaire, notamment dans l’écriture. J’ai écrit plusieurs ouvrages sur les chats et je suis passionné par l’écriture scientifique. J’ai d’ailleurs monté une revue qui s’appelle « Effervesciences» que l’on trouve dans les kiosques, revue scientifique qui paraît tous les 2 mois depuis 20 ans. On y trouve beaucoup de biologie mais plus largement tous les sujets scientifiques. Autre activité sur internet je gère le site www.animalerte.org qui est destiné à mettre sur une carte tout ce qui concerne la protection et le bien-être animal : animaux perdus, animaux trouvés, animaux à adopter, maladies. C’est un site que je développe actuellement.

Esprit Edition : Comment avez-vous découvert les bienfaits du ronronnement du chat ?


Jean-Yves Gauchet : C’était il y a une douzaine d’années. Je me suis demandé à quoi rimait le ronronnnement du chat et je ne trouvais pas grand chose là-dessus. J’ai tenté de creuser le sujet, et j’ai procédé à un enregistrement pour finalement demander à mes lecteurs ce qu’ils en pensaient. Je me suis dit que si les chats ronronnaient c’est qu’il y avait un sens à ça. J’ai donc fait un article en demandant qui ça intéressait, ce que le fait d’écouter des ronronnements procurait chez mes lecteurs : est-ce que cela vous aide à vous endormir ? Vous déstresse ? Etc. Sur 150 lecteurs, 80 ont répondu et j’ai eu beaucoup de réponses sur les effets rapportés. Je les ai rappelés avant de conclure qu’il se passait bien des choses. Bien sûr il s’agit de gens qui étaient convaincus à la base. Il a fallu expliquer ce phénomène. Expliquer veut dire : c’est quoi le ronronnement sur un plan sonore ? Comment est-il perçu ? Comment expliquer qu’il y ait des effets ?. En fait le ronronnement du chat est régulier et très grave basiquement, de 20 à 50 Hz, puis il y a des harmoniques comme en musique : le chat a une zone qui vibre, le gosier, le son de base, puis tout le chat vibre. Cela donne un son très personnalisé. Ce son très bas est bien connu, il fait jouer les émotions et le phénomène est très utilisé par les musiciens et les cinéastes. Quant aux émotions, cela dépend si on aime les chats ou pas. Ces basses ont les reçoit par les oreilles et sur tout le corps car c’est une vibration sonore. Quand vous êtes à côté d’un chat qui ronronne vous entendez le chat qui ronronne. Le cerveau analyse le son. Si j’aime les chats, si j’en ai de bons souvenirs, le ronronnement de suite est perçu comme positif. Le ronronnement est ainsi identifié comme synonyme de sérénité, il nous ramène à de bons moments, c’est du bonheur. Il y a ensuite une deuxième manière de percevoir le ronronnement : par la peau, c’est purement des fréquences. Nous et les chats on a des corpuscules de Paccini, terminaisons nerveuses à la base de chaque poil, qui perçoivent les sons graves et lents. Ces corpuscules récupèrent les sons graves et les vibrations du chat. Et ces mêmes corpuscules perçoivent et envoie au cerveau un message du type tout va bien. Il y a ainsi une production d’endorphines, calmantes. Les endorphines calment la douleur, l’anxiété. C’est un merveilleux remède, et c’est nous-même qui les produisons. Voilà pourquoi l’écoute du ronronnement que cela soit par nos oreilles ou automatiquement par nos corpuscules nous amène à un état de bien-être.

Esprit Edition : La “ronron thérapie” est-elle un phénomène scientifique ?


Jean-Yves Gauchet : Oui et non, comme je viens de vous l’expliquer. Les bienfaits de la “ronron thérapie” partent d’observations. Cela fait 12 ans que les mêmes témoignages se succèdent. A 95% les gens sont complètements ravis.

Esprit Edition : Quels sont exactement les bienfaits du ronronnement du chat ?


Jean-Yves Gauchet : Que l’on soit dans l’écoute d’un ronronnement, comme l’écoute d’une belle histoire, c’est agréable, on se transporte dans un monde ou tout se passe bien ou dans les corpuscules on est dans un état de bien-être. Encore faut-il aimer les chats. Et à ce titre, rien ne vaut la présence d’un vrai chat-compagnon. Et pour l’insomnie, c’est certain que les chats sont bénéfiques.

Esprit Edition : Que peut nous apporter le chat au quotidien ?


Jean-Yves Gauchet : Le chat il parle. Déjà ça occupe. Il y a le jeu et la compagnie tout simplement. Puis il y a les caresses. Dans notre société on a pas le droit de se caresser, c’est un tabou social. On a le droit de caresser un bébé et si on se marie on a le droit avec son conjoint, mais on se cache. Avec le chat par contre non et il adore les caresses. Il est le premier à venir vers nous. Et il y a le ronronnement en plus et on peut parler et jouer. C’est complètement génial un chat. En plus il est propre et sent bon, c’est comme un petit bébé : il est chaud et doux. On peut souvent rattacher ronronnement et caresse.

Pour en savoir plus !
Source : http://www.effervesciences.fr

Le magazine du mois

Octobre

Chaque mois, retrouvez votre magazine Esprit Sport et Bien-Être dans différents coins lecture de l’agglomération moulinoise et sur notre site internet. Bien-être, sport, nutrition, idée de sorties, famille… Des articles pour se sentir bien et connaître les actualités bien-être près de chez vous !

Et si on discutait ?

Lecteur avisé, partenaire en devenir ou bien amateur curieux d’une vie orientée bien-être et sport, n’hésitez-pas à nous contacter.

Esprit Edition – Julie Famin & Aude Avelin

Mail : espritedition@gmail.com
Facebook : Magazine Esprit Sport et Bien-Être
Instagram : Magazine Esprit Sport et Bien-Être

Pin It on Pinterest

Share This