Chaque mois, retrouvez les bons conseils jardin de l’Association GRANDIR de DIOU

L’Association GRANDIR s’occupe du Jardin de Libreterre à Diou qui est un espace collaboratif, pédagogique et participatif où l’on expérimente ensemble la permaculture et où l’on cultive dans le respect de la Nature et des Hommes. Une des missions du Jardin consiste à soutenir la Grainothèque Citoyenne qui a pour vocation de distribuer gratuitement des graines reproductibles.

Pour obtenir plus de renseignements à propos de la grainothèque citoyenne et des variétés disponibles contactez-nous !
assograndir@gmail.com ou 07 81 71 02 05

La fin de l’été approche annonçant les dernières récoltes de tomates. C’est le moment idéal pour préserver ses graines en prévision de la saison prochaine.

Aujourd’hui nous trouvons très souvent des variétés hybrides “F1”, graines ou plants, non reproductibles. Petit à petit ces variétés sont standardisées annonçant inévitablement une perte de biodiversité cultivée et de notre liberté de consommateur/jardinier. Il est très facile de préserver soi-même ses graines de tomates à partir de plants non-hybrides. Vous devez choisir de beaux fruits sains. Récoltez ensuite les graines et le jus de la tomate dans un récipient. Pensez à identifiez la variété. Laissez reposer maximum 48h : une pellicule blanche se forme en général. Pendant ces 48h, l’enveloppe qui entoure les graines va être dégradée. Cela évite qu’elles ne s’agglomèrent et facilite le stockage ultérieur. Passez ensuite les graines et le jus dans un tamis pour ne garder que les graines. Vous pouvez le faire sous un petit filet d’eau froide en remuant avec une cuillère pour retirer les dernières enveloppes. Égouttez puis étalez les graines sur une assiette. Pensez toujours identifier la variété. Il suffit ensuite de laisser sécher plusieurs jours à l’abri du soleil et à température ambiante. Enfin, stockez dans des sachets identifiés avec la variété et l’année dans une boîte hermétique placée dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Les graines se conserveront entre 5 et 7 ans.

Save the date ! L’association orgarnise une formation “Débuter un Jardin en Permaculture” les samedis 19 & 26 octobre sur inscriptions et une bourse aux plantes le samedi 9 novembre, 16h à diou, au local de l’association Rte de Gilly.

Les membres bénévoles de l’association Grandir

Le magazine de septembre 2019

Pin It on Pinterest

Share This