Rencontre avec Philippe, un passionné en aromathérapie

8 Fév 2017 | Agenda Bien-être, Allier, Rencontre, Santé

Diplômé universitaire en aromathérapie,Philippe a bénéficié d’une formation de Dominique Baudoux, pharmacien aromatologue belge mondialement connu et apprécié pour ses ouvrages sur l’aromathérapie. Nous l’avons rencontré pour en savoir plus sur cet art de préserver la santé avec les huiles essentielles.

Esprit Bien-être : Qu’est ce que l’Aromathérapie ?
Philippe : C’est l’utilisation des huiles essentielles dans un but préventif, curatif ou de mieux-être. l’aromathérapie est l’une des médecines alternatives les plus efficaces.

E.B.E. : Et une huile essentielle ?
Philippe : Une huile essentielle est l’âme de la plante aromatique. C’est l’essence volatile extraite des plantes aromatiques par la distillation. Il s’agit d’une substance complexe qui contient des molécules dont l’action bénéfique sur la santé est étudiée et mise en pratique par l’aromathérapie. De nouvelles huiles sont découvertes chaque année. Pour être efficace, une huile doit être 100% pure, 100% naturelle, 100% complète et intégrale. Les huiles essentielles sont des mélanges très concentrés c’est aussi pour cela qu’il faut les manipuler avec précaution. De consistance huileuse donc non soluble dans l’eau, il est donc préférable de les diluer dans une substance adéquate en fonction de l’usage, interne ou externe. Vous pouvez ainsi utiliser des huiles végétales comme l’amande, l’olive, du miel ou un morceau de pain par exemple.

E.B.E. : Pour soigner nos maux quotidiens, quelles sont les huiles que nous devrions tous avoir dans nos pharmacies ?
Philippe : L’idéal est de commencer par utiliser une seule huile essentielle à la fois, afin de comprendre comment l’utiliser. Puis progressivement en utiliser une autre, suivant les affections à soigner. Je conseillerai 5 huiles qui sont indispensables à la pharmacie familiale, le Tea Tree, l’eucalyptus radié, la menthe poivrée, le ravintsara et la lavande.

E.B.E. : Quelles pathologies peuvent-elles prendre en charge ?
Philippe : De nombreuses pathologies peuvent être traitées avec l’aromathérapie et, parmi elles, celles qui touchent la fonction respiratoire, cardio-vasculaire, le système nerveux autonome, la fonction digestive, les pathologies gynécologiques et dermatologiques, la stimulation ou l’harmonisation du système immunitaire ainsi que la prise en charge très efficace de tous les types de douleurs chroniques ou aigües, ou encore le rééquilibrage neuroendocrinien et l’infectiologie.

E.B.E. : Quels conseils donneriez-vous à nos lecteurs ?
Philippe : Avant de préparer tout mélange, il est indispensable de demander conseil à un professionnel de santé. De nombreuses précautions d’emploi déterminent l’utilisation des huiles essentielles notamment chez les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes.

 

Retrouver et  lire le magazine complet de févrirer 2017

Les informations contenues dans cet article sont fournies à titre indicatif et pour un usage strictement familial. L’utilisation des huiles essentielles ne doit en aucun cas se substituer à un traitement médical ou aux recommandations d’un médecin. Il est recommandé de s’adresser à un professionnel compétent avant l’emploi d’une huile essentielle.

Contact :

Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous contacter sur > espritedition@gmail.com

Pin It on Pinterest

Share This