Depuis de nombreuses années, l’association Prévention Routière valorise les initiatives des collectivités territoriales qui luttent activement contre l’insécurité routière. Une nouveauté en 2018, un nouvel Label a été mis en place, son objectif, mettre en avant les communes les plus exemplaires en matière de sécurité et de prévention routières. Il est symbolisé par un panneau installé à l’entrée des villes labellisées qui est remis chaque année à l’occasion d’une cérémonie officielle.

Parmi les 300 communes candidates à ce label, Avermes fait partie de la première édition des 134 lauréats « Villes prudentes ». La commune s’est même démarquée avec huit autre villes en France en remportant trois cœurs sur cinq, et devient la première sur le département. Pour une première édition, c’est une belle réussite qui démontre l’esprit d’innovation de la municipalité et ses agents.

Les conditions d’attribution  

Les villes et villages présélectionnés à l’issue d’un questionnaire précis sont ensuite auditées sur le terrain directement. L’association prend en compte une globalité de facteurs comme les mesures de prévention instaurées, notamment sur les indicateurs établis pour mesurer le risque routier, les divers aménagements conçus pour prévenir et réduire le risque d’accidents, les actions d’information et de sensibilisation menées en direction des différents usagers… L’objectif de ce label est donc de mettre en avant les communes les plus exemplaires en matière de sécurité et de prévention routière.

Avermes bien engagé contre l’insécurité routière 

« C’est une fierté pour les élus et les agents de la collectivité. La mise en valeur du travail effectué sur le terrain et leurs suggestions depuis plusieurs années sont récompensées et ainsi mis à l’honneur à travers ce label. Nos équipes sont très sensibilisées à l’entretien des infrastructures de sécurité. Du point de vue des aménagements de voirie, la municipalité a été remarquée par les treize kilomètres de piste cyclable sécurisée, la mise en place de chicanes de ralentissements comme dans la rue de la République qui permet de casser la vitesse, des priorités à droite, des plateaux traversants, mais aussi une zone partagée limitée à vingt kilomètre heure dans le bourg qui permet aux piétons, vélos et véhicules à moteur de cohabiter ensemble, la route appartient à tout le monde. Et d’autres aménagements sont à prévoir », nous explique Mr Denizot, maire de la commune.

Les objectifs de la commune

« Favoriser ses déplacement est intéressant d’un point de vue environnemental mais aussi pour le portefeuille de chacun. Chacun y voit un intérêt, adultes et enfants. Nous souhaitons que les enfants puissent aller à l’école, à la musique ou au sport, à pieds ou en vélo en toute sécurité, cela rassure les parents d’avoir des aménagements sécurisés. Nos pistes cyclables ne sont pas interdites aux piétons. Chacun a l’opportunité de choisir son mode de transport : à pied, en transport individuel, voiture ou deux-roues, comme en transport en commun. A ce titre, nous devons mettre en place des aménagements en faveur de la sécurité tout en veillant au respect des réglementations routières. La prévention des accidents de la route passe aussi inévitablement par la sensibilisation de la population. C’est à nous élus locaux d’agir au quotidien pour offrir un environnement sécurisé à nos concitoyens », nous précise Mr Denizot.

Vous êtes élu local et vos moyens d’action sont nombreux : aménagements, actions de sensibilisation, formation aux risques routiers… N’hésitez pas à candidater au label Ville Prudente !

Site internet : www.villeprudente.fr

Le magazine de février 2019

Pin It on Pinterest

Share This